Via Sibi

Mon projet est la création d’une marque, Via Sibi, dédiée à l’invention et la fabrication de bijoux adaptés dans le milieu du handicap.

  • Lieu de réalisation : Angers
  • Date de réalisation : 01/01/2019
  • Projet réalisé dans le cadre d'une structure existante
  • Thématique(s) du projet : Entrepreneuriat
  • Valeurs défendues : proximité (Projet local), esprit d'entreprise (créer mon emploi et/ou celui des autres)

A l'origine de ce projet

Flora Chalopin

(26 ans)

Via Sibi en détails

Mon projet est la création d’une marque, Via Sibi, dédiée à l’invention et la fabrication de bijoux adaptés dans le milieu du handicap. Quelques mots sur le contexte : Bijoutière joaillière de métier, j’ai monté après 6 ans d’études en alternance mon propre atelier, In Aurem, un atelier de fabrication sur-mesure, transformation et réparation sur métaux précieux. Je suis installée depuis octobre 2017, dans un atelier avec pignon sur rue dans la rue Saint Lazare, à Angers. Via Sibi est un projet annexe à In Aurem, né d’échanges approfondis avec des professionnels du milieu médical et des personnes souffrant de différents handicaps, ainsi que de mon expérience auprès de mes clients, notamment les personnes âgées. Expérience enrichie par une mère ergothérapeute et ma propre expérience de travail (un an) en centre de rééducation au contact des patients. J’ai découvert des besoins pouvant exister chez beaucoup de clients, et qui sont aujourd’hui sans réponse. Ces besoins peuvent être dus à des limitations motrices, un port quotidien de dispositif inconfortable et / ou inesthétique (type orthèse, orthèse dynamique), des cicatrices visibles, … Et cela peut être dû à un handicap, un âge avancé, des suites d’opérations … Ces situations influent directement sur la vie quotidienne des personnes concernées, leur vie sociale, leur vie professionnelle, leur insertion. L’image que l’on renvoie en société, l’autonomie pour de petits gestes du quotidien sont importantes. Il s’agit donc de créer des bijoux à la fois techniques et esthétiques. Les caractéristiques de durabilité, de réparabilité, de capacité à évoluer dans le temps (mise à taille de bague par exemple), et de fabrication sur-mesure également, sont les mêmes que pour le bijou classique. Mais on y ajoute un système, une forme nouvelle, etc… qui lui donne en plus un atout utile, voir indispensable. Pour exemple, la première réalisation de Via Sibi est un fermoir de collier et bracelet en argent et or : le fermoir Ogive. Magnétique et sécurisé, il permet de mettre et d’enlever son collier très facilement et notamment d'une seule main, tout en étant conçu pour ne pas s’ouvrir accidentellement. Imaginé en premier lieu pour les personnes hémiplégiques, ou les personnes amputées d’un membre supérieur et n’ayant donc qu’une seule main fonctionnelle, il convient aussi très bien pour les personnes ayant une très mauvaise dextérité. Je pense alors aux personnes âgées, aux paralysies cérébrales, … Mais surtout il peut plaire à tout le monde ! Qui n’en a jamais eu assez de tenter vainement de mettre son bracelet seul(e), ou renoncé à enlever son collier pour dormir, faire du sport car sachant qu’il serait trop compliqué à remettre … C’est un autre atout de cette démarche : créer des bijoux qui pour la plupart pourront être utilisés par des personnes valides aussi bien que non valides, ainsi, il n’y a plus ce problème de stigmatisation quant à certains dispositifs visibles. Le bijou est un objet d’apparat, mais il contribue fortement à l’expression de ses goûts, sa personnalité, et revêt souvent un aspect sentimental Je créé ces bijoux, et je les fabrique également. Grâce à l’alliance des nouvelles technologies et des techniques de bijouteries traditionnelles, les possibilités sont immenses. D'autres exemples illustrant cette démarche sont visibles en pièce jointe. Quant au fermoir ogive, premier produit complètement abouti de cette ligne, j'ai déposé un brevet auprès de l'INPI début 2018. Sites Internet : www.in-aurem.fr et www.viasibi.fr

Je fais gagner ce projet en le partageant