Noumama

Intervention auprès d'enfants porteurs de handicap, proposition de jeux et activités sur le conte. Promotion de la bibliothèque Margot du CHU de Lomé pour que les patients, parents et professionnels l'investissent.

Array
  • Lieu de réalisation : Lomé, Togo
  • Date de réalisation : 20/07/2019
  • Projet réalisé dans le cadre D'une initiative spontanée et engagée
  • Thématique(s) du projet : Projet associatif
  • Valeurs défendues : Solidarité

A l'origine de ce projet

Marine Boucaud

(21 ans)

Noumama en détails

Le projet Noumama est né dans le cadre de l’association ELSCIA, Étudiants Lillois pour la Solidarité et la Communication Ici et Ailleurs, créée par les étudiants en orthophonie de Lille. L’association mène de nombreux projets, locaux (au sein de la métropole lilloise) et internationaux (au Népal, au Sénégal et au Togo), visant à promouvoir la solidarité, le partage et l’entraide. C’est dans cette optique que le projet Noumama a été pensé. Il se déroulera au Togo, plus précisément dans la banlieue de Lomé et durera un mois, du 20 juillet au 19 août 2019. Le projet se décompose en deux actions : la première aura lieu dans une école spécialisée du centre de l’association A.D.S (Action Développement Santé pour tous) auprès d’enfants en situation de handicap, la deuxième se fera à la bibliothèque Margot du Centre Hospitalier Universitaire de Lomé. Dans un premier temps, nous interviendrons donc dans les locaux d’une école liée à l’A.D.S. Durant la période scolaire, le centre A.D.S accueille des enfants porteurs de handicap (mental et physique), âgés de 5 à 16 ans, pour des rendez-vous avec des professionnels de santé. Toutefois, au cours de l’été, de nombreux professionnels sont absents et il n’y a plus ou peu de rendez-vous jusqu’à la rentrée suivante. Ce manque de stimulation a été relevé par le directeur de l’A.D.S et les professionnels et nous a été transmis par l’équipe d’ELSCIA partie au Togo l’été 2018. Nous allons donc inviter les enfants à venir dans l’école liée à l’A.D.S toute la journée durant notre mois de présence afin de leur proposer des activités socio-éducatives et des jeux d’éveil. Ces activités seront principalement sur le thème des contes. Dans le but d’illustrer concrètement ce thème, nous laisserons les enfants choisir un conte français et un conte togolais, qui leur seront présentés lors de la première semaine d’activités. Ces deux contes seront majoritairement la base de nos activités : par exemple nous créerons avec les enfants des décors et des costumes, jouerons de la musique avec des instruments que nous aurons construits, etc. A la fin de notre séjour, sur la base des deux contes choisis et à l’aide des décors et autres matériels que nous aurons créés avec les enfants, une représentation théâtrale aura lieu. Dans la volonté de pérenniser notre initiative, cette représentation sera aussi un moyen de récolter des fonds, afin que ce type de représentation puisse être remis en place aux autres vacances scolaires. Pour ce faire, nous faisons appel à des associations culturelles, notamment à une compagnie théâtrale locale nommée “Kurun’kuw”, composée de 4 comédiennes diplômées. Cette dernière interviendra lors de la présentation des contes, dans les différentes activités liées au spectacle et enfin c’est elle qui assurera la représentation finale. Nous souhaitons aussi faire intervenir les étudiants de l’ENAM, l’Ecole Nationale des Auxiliaires Médicaux de Lomé, dans le but de pérenniser notre projet sur le long terme et non uniquement sur le temps de notre venue. L’idée serait donc de les intégrer tout au long de notre présence afin qu’ils créent un lien avec le centre et avec les enfants et pour qu’ils puissent réitérer le projet à d’autres moments de l’année, notamment grâce aux financements récoltés durant le spectacle. L’ONG Tibi, partenaire culturel officiel de l’A.D.S, spécialisée dans les contes, viendra aussi nous épauler en tant que prestataire notamment lors de la présentation des différents contes français et togolais, et lors des différentes activités telles que la peinture, la musique, etc, en alternance avec la troupe de théâtre. Afin de proposer des activités adaptées aux enfants en fonction de leur handicap et pour être le mieux préparées possible, nous avons aussi fait appel à nos professeurs du Département d’Orthophonie de Lille pour qu’ils nous accompagnent et nous conseillent concernant les activités que nous pourrions proposer, les situations délicates auxquelles nous pourrions être confrontées, ou encore pour que nous soyons préparées au mieux à cette expérience. Nous accueillerons 20 enfants durant ces 4 semaines, 15 enfants porteurs de handicap ainsi que 5 enfants tout-venants issus des fratries du premier groupe, afin de mettre en avant les relations fraternelles et de créer une dynamique de groupe. Le matin, nous ferons un temps d’accueil, un temps de jeu libre, puis les activités liées au spectacle. L’après-midi, nous proposerons des jeux collectifs et individuels variés et des jeux d’éveil en fonction de l’âge et des pathologies des enfants. Pour la deuxième partie du projet, il s’agit d’intervenir à la bibliothèque Margot du CHU de Lomé. Cette bibliothèque a été rénovée lors d’un précédent projet mené par l’équipe Or[Togo]phonie en 2015, ancien projet de notre association, dans le but d’installer dans le CHU un espace ludique pour les enfants et leur famille qui leur permet de s’échapper temporairement de l’environnement hospitalier. Cependant, d’après un retour du partenaire de ce projet (SOSVOL, Savoir Oser la Solidarité par le Volontariat), la bibliothèque n’est pas investie et peu connue par les patients, leurs familles et par les professionnels. Notre action aura donc pour but de la rendre plus attractive pour les familles et enfants hospitalisés, notamment en menant des activités dans ce lieu. L’objectif est que cette bibliothèque soit occupée de manière plus importante par toutes les personnes liées à l’hôpital. Nous irons donc une fois par semaine, le mercredi, à la bibliothèque pour y organiser des évènements ou activités afin de promouvoir son existence. Pour ce qui est de l’organisation sur place, nous serons logées dans un appartement indépendant pendant tout notre séjour, trouvé par l’A.D.S. Nous profiterons aussi des week-ends pour visiter le Togo avec notre partenaire afin de découvrir la culture ainsi que les paysages du Togo. Ce projet nous tient beaucoup à coeur car il permet le partage, l’échange culturel et l’entraide.

Je fais gagner ce projet en le partageant